Ergonomie et prévention des risques psychosociaux

« L’emploi peut étoffer le travail, et le travailleur, comme il peut l’étouffer » Edgar Morin.

A l’identique de l’accompagnement de projets de prévention des troubles musculo-squelettiques, notre approche des risques psychosociaux s’appuie sur une analyse systémique centrée sur l’identification et la compréhension des facteurs de risques impactant le réel du travail.

Il s’agit, avant tout, de s’accorder pour agir ensemble.
L’objectif de cette étape essentielle, préalable à toute intervention, permet de recueillir et de structurer tous les éléments objectifs, de formaliser les premiers liens entre toutes les composantes du problème posé (humaines, sociales, organisationnelles et économiques), et d’éveiller les premières hypothèses de travail qui structureront le cahier des charges de l’intervention.

Pour faciliter l’analyse, la compréhension et l’appropriation de la problématique des risques psychosociaux par tous les acteurs de l’entreprise nous nous appuyons sur le modèle systémique des « tensions-régulations » du réseau ANACT qui place l’activité réelle de travail au centre du « système entreprise ».

Source : Prévenir le stress et les risques psychosociaux au travail. Editions ANACT

 

Ce modèle de compréhension des différentes composantes du travail pose comme hypothèse que les manifestations de troubles psychosociaux sont le résultat de « tensions » non «régulées», ou insuffisamment « régulées », par l’organisation du travail et le système de relations sociales.

Le coût du stress

Atout Synergia est intégré au réseau de consultants sur la prévention du stress et des risques psychosociaux animé par l’ARACT, la CARSAT et la DIRRECTE Auvergne.

Hugues Chambon, ergonome européen (Eur. Erg.®) et praticien des conditions de travail, a exercé pendant 5 ans comme expert agréé par le ministère du travail auprès des CHSCT, notamment dans le champ des risques psychosociaux.